← Précédent

Diméthyl fumarate (Tecfidera®) : un cas de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) survenu chez un patient présentant une lymphopénie sévère et prolongée.

Le dimethyl fumarate (Tecfidera®)  est indiqué dans le traitement des patients adultes atteints de sclérose en plaques récurrente-rémittente. Tecfidera peut entraîner une lymphopénie et dans les essais cliniques, le nombre de lymphocytes a été réduit d’environ 30%.
En octobre 2014, un cas de leucoencéphalite multifocale progressive (LEMP) d’évolution fatale a été rapporté chez un patient traité par dimethyl fumarate (Tecfidera®)  depuis 4,5 ans, dans un contexte de lymphopénie sévère et prolongée. C’est le premier cas rapporté de LEMP associé au dimethyl fumarate (Tecfidera®). Les patients doivent être informés qu’il existe un risque de survenue de cette grave affection.
La lymphopénie est un effet indésirable connu du dimethyl fumarate (Tecfidera®) et les patients traités doivent être régulièrement surveillés. L’hémogramme, comprenant une numération des lymphocytes, doit être vérifié à intervalles réguliers et de façon rapprochée en fonction du tableau clinique.
Les patients traités par dimethyl fumarate (Tecfidera®) qui présentent une lymphopénie doivent être étroitement et fréquemment surveillés afin de détecter tout signe ou symptôme de trouble neurologique. 
Si une LEMP est suspectée, le traitement par dimethyl fumarate (Tecfidera®) doit être immédiatement interrompu.