← Précédent

Entrée en vigueur des nouvelles modalités d’utilisation des spécialités à base de fer injectable.

En raison du risque grave d’hypersensibilité, plusieurs mesures de sécurité concernant les spécialités à base de fer injectable sont mises en œuvre, et notamment une modification des conditions d’administration de ces spécialités1.

Elles doivent désormais être administrées afin d’assurer la sécurité de la prise en charge des patients.  A partir du 31 janvier 2014, ces spécialités sont réservées à l’usage hospitalier ; en conséquence, elles ne pourront plus être prescrites, dispensées et administrées qu’au sein des établissements de santé et structures assimilées.

Le ministère des affaires sociales et de la santé vient de diffuser aux ARS et aux établissements de santé une circulaire précisant les conditions dans lesquelles ces spécialités doivent désormais être administrées afin d’assurer la sécurité de la prise en charge des patients.

Pour leur part, les prescripteurs ont été informés début novembre 2013 des modifications des conditions de prescription et d’utilisation de ces spécialités par une lettre aux professionnels de santé, envoyée par les laboratoires concernés sous l’autorité de l’ANSM.

 

1 La spécialité Ferrisat® a été radiée de la liste des spécialités agréées collectvités depuis le 15 juillet 2012, par arrêté du 3 juillet 2012, et ne peut donc pas être achetée par les hôpitaux.

 

Circulaire N°DGOS/DGS du 24 janvier 2014 relative aux modalités d’utilisation des spécialités à base de fer injectable intraveineux.