← Précédent

Mise à disposition élargie du spray nasal de naloxone (Nalscue®).

Dans le cadre de son autorisation temporaire d’utilisation (ATU), Nalscue® peut dorénavant être dispensé dans un centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) quel que soit son mode de gestion[1] , ainsi que par des centres et structures disposant d’équipes mobiles de soins aux personnes en situation de précarité ou d’exclusion gérés par des organismes à but non lucratif. Le Protocole d’utilisation thérapeutique et de recueil d’informations (PUT)[2] et la Fiche pratique sont actualisés en conséquence.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a octroyé le 5 novembre 2015 une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) pour la spécialité Nalscue® (naloxone 0,9 mg/0,1 ml en spray nasal).

Ce médicament est indiqué chez l’adulte et l’enfant dans le traitement d’urgence des surdosages aux opioïdes, connus ou suspectés, se manifestant par une dépression respiratoire et dans l’attente d’une prise en charge par une structure d’urgence.

L’ANSM rappelle qu’une formation à son utilisation est un prérequis indispensable avant sa délivrance et qu’il ne se substitue pas aux soins d’urgence dispensés par une structure médicale. Par conséquent, les secours (15 ou 112) doivent être appelés immédiatement et systématiquement.

Lire aussi

 

 

[1] CSAPA à gestion associative, hospitalière avec ou sans pharmacie à usage intérieur (PUI) gérés par un groupement de coopération sanitaire ayant mis ou non en commun une PUI, ou d’un groupement hospitalier de territoire (GHT) ou gérés par un groupement de coopération sociale ou médico-sociale.

[2] Le PUT est disponible sur le site internet de l’ANSM, sur le site internet spécifique à l’ATU (www.atunalscue.fr ), ou sur demande directement au laboratoire Indivior France (par télécopie au 04 72 13 66 61 ou par mail nalscue@mapigroup.com ).