← Précédent

Plan national canicule – Communiqué Santé Publique France.

Une vague de chaleur déclenchant les niveaux de vigilance jaune et orange mentionnés dans le Plan National Canicule est survenue sur le territoire métropolitain entre le 17 et le 25 juin 2017. Cette vague de chaleur a présenté des particularités sur le plan de son impact sur la santé. Ces particularités soulignent l’importance de renforcer la prévention en milieu professionnel, ainsi que chez les personnes âgées.

Le bilan de l’épisode caniculaire de juin publié par Santé publique France fait état :

  • Concernant la mortalité :
    • d’une hausse tous âges de 6 % (soit un excès estimé de 580 décès),
    • d’une hausse pour la classe d’âge des 15-64 ans de 13 % (soit un excès estimé de 215 décès),
    • d’un excès non significatif chez les 65 ans et plus.
    • Les hypothèses pour expliquer ces particularités observées sur la mortalité sont : pour la classe d’âge des 15-64 ans et la population des travailleurs, la précocité de l’épisode, qui est intervenu en dehors de la période des congés estivaux, et pour la classe d’âge des 65 ans et plus, un effet moisson lié à la forte mortalité observée au cours de l’hiver 2016/2017.
  • Concernant les recours aux soins pour pathologies liées à la chaleur :
    • d’un nombre important (n=3 062) de passages aux urgences avec une proportion de 52% d’hospitalisation (tous âges) et de 78% chez les 75 ans et plus,
    • d’un nombre important de consultations SOS Médecins (n=1 460).

Vous trouverez ci-dessous le bilan complet de l’épisode caniculaire de juin publié par Santé publique France.

Bilan national de l’impact sur la santé de la canicule du 17 au 25 juin 2017.