← Précédent

Préviscan® : changement de couleur des comprimés pour limiter le risque d’erreurs médicamenteuses.

Pour limiter les erreurs par confusion avec les autres comprimés blancs en forme de trèfle et afin de faciliter l’identification des comprimés de Préviscan®, le comprimé de Préviscan® 20 mg sera de couleur rose et non plus blanche. Seul un colorant a été ajouté (oxyde de fer rouge), la liste des autres excipients et le dosage en fluindione restent identiques.
Une mention sur la boîte attire l’attention sur ce changement afin d’indiquer que cette nouvelle coloration est normale et ne relève ni d’un défaut, ni d’une falsification.
Nous attirons votre attention sur la nécessité de diffuser le plus largement possible cette information auprès des professionnels de santé, des patients et des aidants concernés afin d’éviter toute erreur durant la période de transition. Des mesures ont été mises en œuvre afin que cette période de transition soit la plus courte possible tout en permettant d’assurer la continuité de traitement des patients.
Enfin, nous souhaitons également insister sur la nécessité, pour les professionnels de santé, de rappeler aux patients de :

  •  Conserver les médicaments dans leur blister de façon à pouvoir identifier les comprimés jusqu’au moment de l’administration,
  • Replacer les éventuelles fractions non utilisées dans leur blister d’origine immédiatement après leur découpe,
  • Lire attentivement l’étiquetage du médicament avant sa prise, afin d’éviter tout automatisme lié à la forme du comprimé.

 

Ces nouveaux comprimés colorés seront mis à disposition en officine à partir du 13 avril 2015 .

En résumé

  • Nécessité de sensibiliser le patient et son entourage sur ce changement. Lors de la prescription ou de la délivrance, le professionnel de santé doit préciser aux patients que :

– seul un colorant a été ajouté sans aucun impact sur le reste de la formulation ; le dosage reste également identique ;
– en aucun cas, un arrêt ou une modification de la prise de leur traitement ne doit être envisagé sans avis médical préalable en raison des risques graves d’événement hémorragique ou thrombotique qui pourrait en résulter ;
– dès la délivrance d’une boîte de comprimés roses, il est nécessaire de rapporter, dès que possible, les éventuelles boîtes de comprimés blancs de Préviscan® que les patients pourraient encore avoir à domicile.

  • Dès réception des premières boîtes de comprimés roses :

Les pharmaciens d’officine sont invités à :
– ne plus délivrer de boîtes de comprimés blancs aux patients,
– à retirer des rayonnages toutes les boîtes de comprimés blancs et à les retourner à leur grossiste pour avoir, avant le 1er mai 2015,
– donner au patient, lors de toute délivrance, le feuillet que vous recevrez quelques jours avant les premières livraisons de comprimés roses de Préviscan® 20 mg (réapprovisionnement sur demande au numéro vert dédié de Merck Serono Tel : 0800 40 80 52),
– les inviter à rapporter à la pharmacie les boites de comprimés blancs encore en leur possession pour destruction par Cyclamed®.

  • Les pharmaciens hospitaliers et les pharmaciens d’officine intervenant au sein d’EHPAD sont invités à prévoir un stockage séparé des comprimés blancs et roses, à terminer d’abord les comprimés blancs et à assurer l’absence de coexistence des 2 types de comprimés au sein des services de soins.

 Nouvelle coloration rose des comprimés de préviscan

Rappel d’utilisation du comprimé Préviscan® – Information pour les patients