← Précédent

Risque potentiel d’hypermagnésémie avec Numetah® G 16%E chez les nouveaux-nés à terme.

Il existe un risque potentiel d’hypermagnésémie lors de l’administration de Numetah® G 16%E chez les nouveau-nés à terme et les enfants de moins de 2 ans, en particulier chez les patients dont la fonction rénale est altérée et chez les nouveau-nés dont la mère a été supplémentée en magnésium avant l’accouchement.

Il est recommandé aux professionnels de santé :

  • de contrôler les taux de magnésium sériques, en même temps que les taux des autres électrolytes, avant l’administration du produit et à intervalles appropriés par la suite, conformément aux pratiques cliniques habituelles et en fonction des besoins de chaque patient,
  • d’être attentifs aux signes d’hypermagnésémie tels qu’une faiblesse généralisée, une défaillance respiratoire, une hypotension et es arythmies (en particulier si elles ne sont pas expliquées par l’état clinique de l’enfant). L’hypermagnésémie peut également être à l’origine de symptômes non spécifiques tels que des nausées, des vomissements et des rougeurs. ces signes cliniques peuvent passer inaperçus sauf dans le cas d’une hypermagnésémie sévère.
  • d’interrompre la perfusion ou de réduire son débit si la concentration sérique en magnésium est élevée ou en cas de signes d’hypermagnésémie. Une alternative thérapeutique en apport liquidien nutritionnel et électrolytique devra être prescrite en fonction de  l’état clinique du patient.

Le rapport bénéfice risque de Numetah® G 13%E et G 16% reste favorable sous réserve d’une mise à jour des résumés des caractéristiques du produit pat l’introduction de nouvelles mises en garde et précautions d’emploi.