Rechercher un article par date :

Archives du mot-clef contre-indication

Flammazine® (crème de sulfadiazine argentique) : Ne pas utiliser sur les plaies autres que les brûlures, et réserver son utilisation à l’adulte et l’enfant de plus de 2 mois.

Après une réévaluation du rapport bénéfice/risque de Flammazine®, l’ANSM a décidé de restreinte son utilisation aux adultes et aux enfants de plus de 2 mois, en prévention et en traitement des infections dans le cadre de la prise en charge des brûlures à partir du 2nd degré. La crème Flammazine® : ne doit pas être utilisée sur des plaies qui ne sont pas des brûlures ; est contre-indiquée chez l’enfant de moins de 2 mois (prématuré, nouveau-né, nourrisson de moins […]

Nifuroxazide (Ercéfuryl® et ses génériques) : prescription médicale obligatoire (Liste I) et contre-indication chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans.

A la suite d’une révision par l’ANSM de la balance bénéfice-risque des spécialités à base de nifuroxazide, ces dernières sont désormais soumises aux conditions cumulatives suivantes : Contre-indiquées chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans, Délivrées uniquement sur prescription médicale (Liste I). Dans l’attente de la mise à jour des documents d’information (Résumé des Caractéristiques du Produit et Notice) et de l’étiquetage des spécialités concernées, une étiquette sera apposée sur les boites par les laboratoires commercialisant ces spécialités […]

Hydroxyéthylamidon (HEA) : Nouvelles mesures visant à renforcer les restrictions existantes en raison d’un risque accru d’atteinte rénale et de mortalité chez les patients présentant un état critique ou un sepsis.

Résumé Malgré les restrictions mises en place en 2013, les études d’utilisation (DUS, Drug Utilisation Studies) ont montré que les solutions pour perfusion à base d’hydroxyéthylamidon (HEA) sont toujours utilisées chez des patients présentant des contre-indications, telles qu’un sepsis, une insuffisance rénale ou chez les patients de réanimation. Cette utilisation, contre-indiquée, est associée à un risque d’effets indésirables graves et à une augmentation de la mortalité. Par ailleurs, les restrictions d’indication ne sont pas non plus pleinement respectées. Les solutions […]

Saccharomyces boulardii (Ultra-Levure®) : Ajout d’une contre-indication chez les patients en état critique ou immunodéprimés.

De rares cas de fongémie à Saccharomyces boulardii ont été rapportés chez des patients hospitalisés en état critique ou immunodéprimés ayant reçu des préparations orales d’Ultra-Levure®. Dans la majorité des cas, l’évolution a été favorable, mais l’issue a été parfois fatale chez certains patients préalablement en état critique. Le risque de fongémie chez les patients porteurs d’un cathéter veineux central est déjà connu. Ultra-Levure® 50 mg et 200 mg gélule et 100 mg sachet sont désormais contre-indiquées chez les patients […]

Mexilétine® AP-HP 200 mg, gélule – Mise à jour des contre-indications médicamenteuses.

La spécialité Mexilétine® AP-HP 200 mg, gélule est désormais contre-indiquée en association avec les bêtabloquants utilisés dans l’insuffisance cardiaque (car pouvant entrainer un effet inotrope négatif avec risque de décompensation cardiaque), en association avec la dronédarone (s’ajoutant aux médicaments antiarythmiques donnant des torsades de pointes déjà contre-indiqués). Mexiletine® AP-HP est indiquée dans le traitement symptomatique des syndromes myotoniques (dystrophies myotoniques et myotonies non dystrophiques ou canalopathies). Pour rappel, les contre-indications cliniques actuelles comprennent l’infarctus du myocarde (aigu ou ancien), l’insuffisance […]

Fingolimog (Gilenya®) : Contre-indications chez les patients présentants des maladies cardiaques.

Les mises en garde concernant l’utilisation du fingolimod (Gilenya®) chez les patients présentant des troubles cardiaques sous-jacents ont été renforcées. Le fingolimod est un modulateur des récepteurs à la sphingosine 1-phosphate indiqué en monothérapie comme traitement de fond des formes très actives de sclérose en plaques rémittente – récurrente pour les groupes de patients adultes suivants : Forme très active de la maladie malgré un traitement complet et bien conduit par au moins un traitement de fond de la sclérose […]

Produits injectables à base de méthylprednisolone contenant du lactose : nouvelle contre-indication chez les patients allergiques aux protéines de lait de vache.

Les spécialités injectables à base de méthylprednisolone mentionnées dans le tableau ci-dessous sont désormais contre-indiquées chez les patients allergiques aux protéines de lait de vache. Le lactose présent en tant qu’excipient dans ces spécialités est extrait du lait de vache et peut donc contenir des traces de protéines de lait susceptibles de déclencher des réactions allergiques chez des sujets allergiques aux protéines de lait de vache. Ainsi, le traitement d’une réaction allergique aigue avec ces spécialités peut entrainer chez des […]

Sélexipag (Uptravi®) comprimés pelliculés : Ajout d’une contre-indication en association avec les médicaments inhibiteurs puissants du CYP2C8 (tel que gemfibrozil).

L’utilisation concomitante de sélexipag (Uptravi®) avec des inhibiteurs puissants du CYP2C8, tel que le gemfibrozil, est désormais contre-indiquée. En effet, l’administration concomitante du sélexipag avec le gemfibrozil augmente d’environ 11 fois l’exposition systémique du métabolite actif du sélexipag, et en conséquence, accroît le risque d’effets indésirables du sélexipag. Un ajustement de la dose de sélexipag peut s’avérer nécessaire en cas d’introduction d’un traitement concomitant par un inhibiteur modéré du CYP2C8  ou lors de son interruption.   Informations complémentaires Sélexipag (Uptravi®) […]

Riociguat (Adempas®) : Nouvelle contre-indication chez les patients présentant une hypertension pulmonaire associée à une pneumopathie interstitielle idiopathique (HTP-PII).

Il est recommandé aux professionnels de santé que le riociguat (Adempas®) ne soit pas utilisée chez les patients présentant une hypertension pulmonaire associée à une pneumonie interstitielle idiopathique. Cette recommandation fait suite à l’évaluation d’un signal d’augmentation de la mortalité et des évènements indésirables graves dans un essai clinique multicentrique international étudiant les effets du riociguat chez ces patients. Le résumé des caractéristiques du produit ainsi que la notice patient de la spécialité vont être modifiées afin d’y mentionner cette […]

Agomélatine (Valdoxan®) – Nouvelle contre-indication et rappel concernant l’importance de surveiller la fonction hépatique.

L’agomélatine (Valdoxan®) est indiqué dans le traitement des épisodes dépressifs majeurs (c’est-à-dire caractérisés) chez l’adulte. Le risque d’élévation des transaminases chez les patients traités par Valdoxan est connu depuis son autorisation de mise sur le marché en février 2009. Des cas d’atteinte hépatique, incluant des insuffisances hépatiques (quelques cas ayant entrainé une issue fatale ou une transplantation chez des patients présentant des facteurs de risque hépatique), des élévations des enzymes hépatiques dépassant 10 fois la limite supérieure des valeurs normales […]