← Précédent

Tiapride (Tiapridal® et ses génériques) : Modification des indications et, pour la forme injectable, de la dose maximale journalière recommandée.

Vous trouverez ci-dessous la modification des indications des spécialités à base de tiapride et, pour la forme injectable, de la dose maximale journalière recommandée.

Ces modifications font suite à la réévaluation du rapport bénéfice/risque des spécialités contenant du tiapride sur la base des données d’efficacité et de sécurité disponibles. Le rapport bénéfice/risque reste favorable.

Concernant les spécialités administrées par voie orale
– Chez l’adulte :

  • Traitement de courte durée (moins de 4 semaines) des états d’agitation et d’agressivité, notamment en cas de symptômes psychotiques associés,
  • Chorée sévère dans la maladie de Huntington.

– Chez l’adulte et l’enfant de plus de 3 ans (solution buvable) ou 6 ans (comprimé sécable) :

  • Forme sévère de la maladie des tics de Gilles de la Tourette lorsque le traitement non pharmacologique n’est pas suffisant.

Concernant les spécialités administrées par voie injectable

  • Traitement de courte durée (moins de 4 semaines) des états d’agitation et d’agressivité, notamment en cas de symptômes psychotiques associés;
  • Dose maximale journalière recommandée dorénavant limitée à 1200 mg par jour.

Autres mises à jour du résumé des caractéristiques du produit (RCP)

  • Effets indésirables (cf. rubrique 4.8 du RCP)
  • Interactions avec d’autres médicaments incluant une contre-indication avec l’hydroxyzine et la pipéraquine (cf rubrique 4.3 et 4.5 du RCP)

Pour plus d’informations cf pièce jointe Lettre aux professionnels de santé