← Précédent

Valproate et dérivés : alternatives thérapeutiques chez les filles, adolescentes, femmes en âge de procréer et femmes enceintes.

Le valproate de sodium et ses dérivés sont des principes actifs aux effets tératogènes connus qui exposent à un risque de malformations congénitales et à un risque élevé de troubles graves neuro-développementaux.

En raison de ces risques, les spécialités contenant du valproate ou ses dérivés ne doivent pas être prescrites chez les filles, adolescentes, femmes en âge de procréer et femmes enceintes, sauf en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux alternatives thérapeutiques.

Dans ce contexte, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié, en lien avec l’ANSM, une fiche mémo à destination des prescripteurs. Cette fiche expose les recommandations de prise en charge thérapeutique alternatives au valproate chez ces patientes présentant une épilepsie ou un trouble bipolaire.

Ci joint  Fiche mémo

Lire aussi  : Dossier Valproate