← Précédent

Traitement de l’hépatite C : le PRAC étend sa réévaluation des antiviraux à action directe pour étudier un risque de récidive de carcinome hépatocellulaire.

Le Comité d’évaluation européen des risques en matière de pharmacovigilance (PRAC) a étendu sa procédure de réévaluation des antiviraux d’action directe (AAD) sur le virus de l’hépatite C en raison d’un nouveau risque de récidive de carcinome hépatocellulaire.

Les médicaments concernés sont le sofosbuvir en monothérapie (Sovaldi®), en association avec le lédipasvir (Harvoni®), le siméprévir (Olysio®), le daclatasvir (Daklinza®) et la multithérapie dasabuvir (Exviera®) + ombitasvir-paritaprévir-ritonavir (Viekirax®).
Pour plus d’informations : Site de l’European Medicines Agency